Mieux connaitre les risques de catastrohes naturelles pour se protéger ! Éducation à la gestion des risques de catastrophes CM1-CM2

Les Comores sont un pays exposé à de multiples aléas naturels, dont la bonne gestion peut réduire d’une manière sensible les risques de catastrophes. Il est alors utile que chaque citoyen connaisse les aléas susceptibles de frapper le pays et sache comment se prendre en charge pour y faire face avant, pendant et après le passage d’un aléa. Dans cette optique, le Ministère de l’Education Nationale a élaboré un dispositif sectoriel de gestion des risques de catastrophes, qui est entre autres constitué d’une cartographie de localisation des risques des aléas, d’un plan de formation des acteurs de l’Education et d’un réseau de diffusion d’émissions d’information et de sensibilisation sur les situations de catastrophes. Le Ministère de l’Education Nationale a également, en collaboration avec ses différents partenaires, élaboré des supports pédagogiques et didactiques à l’attention des écoles primaires, dans le cadre de l’enseignement des disciplines d’éveil. C’est notamment le cas du manuel scolaire pour la Gestion des Risques et des Catastrophes intitulé « mieux connaitre les risques de catastrophes naturelles pour se protéger !». Ce manuel est l’aboutissement d’un processus de mise en place de supports, qui a commencé avec un guide destiné aux enseignants, élaboré en 2008 et actualisé en 2011. Le manuel scolaire « mieux connaitre les risques de catastrophes naturelles pour se protéger ! » s’adresse aux élèves et aux enseignants de l’école primaire, ceux du cours moyen (CM1 et CM2) en particulier. Il est composé des huit chapitres suivants qui traitent essentiellement des aléas majeurs connus aux Comores et de leurs risques : cyclones, inondations, mouvements de terrain, volcans, tremblement de terre, incendies, tsunamis et changements climatiques. Les élèves doivent être capables de : 1. décrire et expliquer les manifestations de chaque aléa ; 2. s’approprier les attitudes et les comportements à adopter, pour réduire les risques de catastrophes liés à chaque aléa ; 3. développer l’esprit scientifique, les facultés d’observation et de raisonnement, ainsi que le sens de la responsabilité et de la discipline.