Éducation à la citoyenneté et aux comportements responsables en Angleterre, en Écosse et en France : étude comparative

Dans le cadre des accords franco-anglais de Paris et de la déclaration d’intention franco-écossaise dans le domaine de la coopération éducative et de la formation, un groupe d’experts commun aux trois pays a été constitué afin de dresser un état des lieux de l’éducation aux comportements responsables et à la citoyenneté et de tracer des perspectives fondées sur des regards croisés. La première réunion de ces experts a eu lieu à Edimbourg au mois de mai 2006. Elle a été suivie par un café éducation au British Council où les experts ont poursuivi leurs travaux par visioconférence avant de se rencontrer à nouveau à Nancy du 8 au 10 novembre 2006, puis à Coventry en juin 2007. Ces premières rencontres ont permis d’élaborer une grille comparative sur l’Education à la citoyenneté dans les trois pays et d’en définir le concept, les objectifs, le cadre, les acteurs, les dispositifs d’accompagnement et l’évaluation. La richesse des échanges ainsi établis, tant au niveau des experts qu’entre les équipes éducatives engagées, a fait apparaître une vision relativement proche entre les pays sur la définition même du concept de citoyenneté. Il s’agit avant tout de donner aux jeunes les moyens de participer activement et de manière raisonnée, à la vie politique, économique, culturelle et sociale. Il a été constaté que l’approfondissement des échanges était particulièrement fructueux sur le thème de la formation des enseignants et que l’appui sur les enseignements était fondamental. Afin de concrétiser ce travail commun, les trois pays se sont accordés sur un Passeport citoyenneté-santé qui constitue un support de mise en œuvre auprès des élèves. Il est actuellement expérimenté dans des écoles et collèges français (Académies d’Amiens et de Nancy-Metz), anglais (Local Authorites de Coventry et de Birmingham) et écossais (East Dunbartonshire). L’école écossaise de Woodhill Primary à Bishopbriggs, près de Glasgow, qui a obtenu le prix de l’éducation pour cette initiative, pilote (en français) ce travail en réseau. Le présent document propose un résumé comparatif des projets éducatifs des trois pays dans le domaine de l’éducation aux comportements responsables. Il se veut une modeste contribution à la construction d’une citoyenneté européenne, fondée sur les valeurs de la démocratie et du libre choix éclairé des individus.